Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Ducos, Pierre-Roger, comte

, par

Montfort-en-Chalosse, 25 juillet 1747 - Ulm, 17 mars 1816

Avocat à Dax, il est un des rédacteurs du cahier de doléances du tiers état.

Procureur de Dax en 1790.

Président du tribunal criminel des Landes en 1791.

Elu par le tribunal à la Convention. En charge du Comité des secours publics, Il y vote la mort pour le roi. Homme prudent il se fait remarquer le moins possible. Il est absent les 31 mai et 2 juin (9-Thermidor).

Membre du Conseil des Anciens, éliminé après le coup d’État de Fructidor, en 1798
sa réélection est annulée, il se retire dans les Landes et y retrouve ses fonctions de président du tribunal criminel.

le 18 juin 1799 Barras, qui le juge sans doute maléable et peu dangereux. vient le chercher dans sa province pour le faire élire directeur à la place de Merlin de Thionville .

Mais plus subtil que Barras ne le pensait il se révèle peu sûr et le trahit en faisant cause commune avec Sieyès et Bonaparte, il les informe de toutes les manoeuvres de Barras et des autres directeurs.

il démissionne avec Sieyès, et favorise ainsi le coup d’État de Brumaire, il est nommé troisième consul provisoire, et se retrouve ensuite au Sénat, grand officier de la Légion d’honneur, comte de l’Empire, titulaire de la sénatorerie la plus richement dotée, Orléans.

Napoléon sans illusion sur Ducos, disait de lui : « Ce nain de Ducos, ce cul-de-jatte de Ducos, un homme borné et facile. »

Rallié à Louis XVIII en 1814, à Napoléon durant les Cent-Jours, sa seule imprudence le rattrappe : avoir voté la mort de Louis XVI.

Il est Condamné à l’exil, il meurt dans un accident sur la route de l’Autriche

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.