Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Déclin de la puissance spartiate

, par

L’hégémonie spartiate a été nette de 404 à 371. Après la bataille de Leuctres, non seulement Sparte perd son hégémonie, mais aussi la plus grande partie de la Messénie, et la Ligue du Péloponnèse, qui se dissout. L’irruption de la Macédoine dans le jeu politique grec n’arrange guère la situation pour elle. En 330, le roi Agis III attaque Antipater, lieutenant d’Alexandre le Grand, à la tête d’une coalition péloponnésienne, mais est vaincu et tué à la bataille de Mégalopolis. Lors de la Guerre lamiaque, Sparte est trop faible pour participer. Le second sursaut a lieu en -281, sous l’impulsion du roi Aréus Ier. Sparte parvient temporairement à repousser Pyrrhus d’Épire, notamment en s’associant à Athènes, mais en 265, le roi est tué et la Macédoine reprend le dessus.

La faiblesse de Sparte permet à la Ligue achéenne de prendre son essor, pendant qu’une crise des institutions lacédémoniennes bouleverse la cité. C’est d’abord la révolution d’Agis IV, puis celle de Cléomène III. Ce dernier tente d’endiguer l’avancée des Achéens, au début avec une certaine réussite, puisque la Ligue lui propose en 226 de prendre sa tête. Mais une maladie l’empêche de profiter de cet avantage. La guerre reprend en 225. De nouveau, Cléomène obtient d’important succès, mais Aratos de Sicyone, devenu stratège de la Ligue, fait échouer les plans de conciliation du Spartiate et fait appel aux Macédoniens, qui traversent l’isthme de Corinthe en 224. Plus faible financièrement et militairement, Cléomène est écrasé à Sellasia par Antigone III Doson, roi de Macédoine. Sparte est prise et Cléomène doit s’enfuir en Égypte.

D’importants troubles politiques s’ensuivent à Sparte. En 207, Nabis, accède au trône - ou du moins, devient tyran de Sparte. Sous son règne, la guerre reprend contre la Ligue achéenne. En 205, Sparte devient l’alliée de Rome, fait qui modifie les rapports de force dans la région : Sparte est opposée aux Achéens, qui deviennent eux aussi les alliés de Rome, qui est opposée à la Macédoine. Tout ceci aboutit à ce que Philippe V de Macédoine prenne Argos pour la donner à Sparte. Nabis s’y rend populaire en abolissant les dettes et persécutant les riches.

Rome préfère laisser passer, mais dès 197, elle s’allie avec les cités grecques contre Sparte. Dominée de tous les points de vue, la cité est obligée d’accepter la paix en 195. Elle y perd une partie importante de son territoire, le droit de recruter dans la Périégèse, son port et la plus grande partie de sa flotte.

En 192, Nabis est assassiné. Philopoemen, stratège de la Ligue achéenne, oblige Sparte à y adhérer. Il devient le véritable maître de Sparte. Il contraint les Spartiates à abattre leurs murs, libère les Hilotes qu’il renvoie sous peine de les asservir comme esclaves-marchandises - ce qui arrive, de fait, à 3 000 d’entre eux. Les réformes de Nabis sont abrogées, l’agôgè supprimée. Une grande confusion s’ensuit à Sparte, entre les partisans des anciens tyrans, les anciens exilés par Nabis, les exilés modérés, etc. Les légats romains, eux, n’ont guère d’influence sur les Achéens. La situation n’est réglée qu’en 180 : tous les exilés sont rappelés, Sparte peut rebâtir ses murs et réinstaurer l’agôgè.

Mais les dissensions avec la Ligue ne s’arrêtent pas là. En 148, les Achéens attaquent Sparte, qui est vaincue. Rome doit intervenir, exigeant que Sparte et Corinthe soient séparés de l’Achaïe. Furieux, les Achéens reprennent les armes, mais ils sont écrasés par Rome en 146. Sparte fait théoriquement partie du camp des vainqueurs, mais en réalité, elle perd ses cités périèques, qui forment de leur côté le koinon (alliance) des Lacédémoniens. Sparte n’est plus désormais qu’une cité de second rang, autonome mais isolée, bien loin de sa splendeur d’antan.


sources : wikipedia

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.