Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Guerre aérienne en Corée : Contexte

, par

Les États-Unis développèrent la recherchent des avions de combat plus qu’aucun autre pays dans l’immédiat après-guerre. Cependant le conflit de Corée les prit par surprise ; leurs forces armées étaient mal équipées.
La Corée, occupée par les Japonais jusqu’en 1945, avait été divisée en deux à la fin de la guette de part et d’autre du 38. parallèle. La partie sud était occupée par les Américains ; la partie nord par les
Russes. Les deux zones devaient se réunifier rapidement,mais l’opposition politique entre l’URSS et les États-Unis fit bientôt
abandonner une telle perspective dans un proche avenir. Finalement, la Corée du Nord et la Corée du Sud devinrent deux États indépendants. Officiellement autonomes, tes deux pays conservaient l’idéologie de l’ occupant : le Nord restait communiste ; le Sud gardait des troupes américaine pour sa protection. Le 25 juin 50, l’année nord-coréenne franchit le 38eme parallèle et mit en déroute l’armée du sud .Les communistes. espéraient voir les américains retirer leurs troupes.

La Corée du Sud demanda l’aide des états-Unis. En fait ; celle-ci prit la forme officielle d’une sorte de corps expéditionnaire de l’ONU (l’assemblée ayant condamner l’agression nord coréenne ) avec une grosse majorité d’élément terrestre aérien et naval américains. A cela vinrent s’ajouter des contingents français, belges, britanniques, sud africains, turcs, grecs entre autres. Mais ces troupes ne pouvaient intervenir que progressivement. En attendant , la situation délicate des Sud-Coréens tournait au drame. En août, ils ne tenaient plus qu’un périmètre réduit dans le sud-ouest de la péninsule, autour de la,ville de Pusan. Il n’y avait qu’un seul aérodrome disponible en dehors de la ville, celui de Taegu ; à Pusan même, deux pistes étaient aménagées. Des forces aériennes américaines se trouvaient stationnées au Japon, mais la distance (de160 à 800 km} posait un problème, restreignant le temps libre au-dessus de l’objectif. Le soutien aérien ne pouvait représenter qu’une aide médiocre pour les Sud-coréens En Quelques semaines, Ce pays devint le théâtre d’un affrontement majeur dans lequel les Occidentaux risquaient de subir une défaite considérable.
Ces événement attisaient la confrontation entre nations capitalistes et communistes. L’Union Soviétique possédait la bombe atomique depuis 1949 ; elle disposait de forces conventionnelles énormes et commençait la production en grande série d’avions à réaction. L’Ouest se tournait vers des types d’avions nouveaux, mais l’atmosphère avait d’abord été au désarmement ; de plus, l’argent manquait. L’industrie aéronautique occidentale avait subi le contrecoup du désarmement. Ses effectifs en Angleterre étaient passés de 2 000 000 d’ouvriers à 140 000.


sources : Connaissance de l’histoire ed hachette 1978

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.