Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Cohortes urbaines

, par

Les cohortes urbaines (Latin:Cohors urbana) assument un triple rôle : garde d’honneur pour la ville de Rome dans l’Antiquité romaine, police municipale et aussi, force militaire.

D’autres villes sous la dynastie des Julio-Claudiens abritent une cohorte urbaine

* Ostia
* Puteoli
* Lugdunum

Chronologie

* Créée par Auguste en 13 av. J.-C., les trois cohortes urbaines doivent leur existence à sa volonté de contre-balancer l’énorme pouvoir de la garde prétorienne dans Rome. Au IIe siècle, elles passent sous l’autorité du préfet du prétoire, un personnage dont le pouvoir ne cesse de s’étendre. Auguste créé les trois cohortes à Rome, elles sont au nombre de trois, numérotées de X à XII et et comptent cinq cents hommes chacune.

* Tibère les organise, en 23 ap. J.-C.. Ces soldats sont installés avec les prétoriens dans le camp que le préfet Séjan a fait construire.

* À la mort de Caligula en 41, les cohortes urbaines tentent de jouer un rôle politique, quand les consuls et le Sénat occupent le Forum et le Capitole avec elles pour tenter de rétablir la République. Les divisions du Sénat et les demandes de la foule aboutissent à l’investiture de Claude.
* Claude semble porter de 3 à 7 le nombre de cohortes.

* Vespasien ramene ces unités au rang de quingénaires et n’en garde que quatre.

* Vitellius semble ramener de 7 à 4 le nombre de cohortes. Celles-ci, pendant la lutte entre Vitellius et Vespasien, tentent de jouer un rôle analogue au leur en 41.

* Antonin le Pieux semble passer leur nombre à 5 cohortes, dont 1 détachée au dehors de Rome.

* Septime Sévère maintient le recrutement italique pour ces cohortes.
* Caracalla ramène le nombre de cohorte à 3 à Rome, 2 à Ostia et Puteoli.

* Aurélien fait construire pour les cohortes urbaines de Rome, jusqu’alors stationnées au Castra Praetoria, une caserne : Castra Urbana, au Champ de Mars dans le Campus Agrippae.

* Alors qu’on connaît avec précision la date de la suppression des Prétoriens (312), on ne sait pas quand disparurent les cohortes urbaines.

Organisation

La hiérarchie des hommes, moins connue en raison des lacunes de la documentation, paraît être calculée sur celle du prétoire. Chaque cohorte est commandée par un tribun, le plus souvent un spécialiste des services urbains passé par le tribunat des vigiles ; il recevra ensuite de l’avancement en devenant tribun des prétoriens. Au dessous du tribun, à la tête des centuries, sont placés six centurions qui ont fait en général leur apprentissage dans les centurionats légionnaires et les centurionats des vigiles ; un certain nombre de ces centurions urbains sortaient des evocati Augusti. Les sous-officiers (les principales) sont à peu de chose près, les mêmes que dans l’armée de ligne. Comme dans celle-ci, ils se divisent en deux groupes, les uns détachés auprès du préfet de la Ville dont ils forment l’officium, les autres servant dans le corps même.

Organisées sur le type des cohortes prétoriennes, mais sans contingent de cavalerie, les cohortes urbaines comprenaient 1 000 hommes par cohorte, voire 1 500 avant Vitellius. Le temps de service légal est de vingt ans, mais l’État peut libérer un soldat avant l’expiration de ce terme.

Le recrutement des urbaniciani paraît proche de celui des prétoriens. Compte tenu du milieu social d’origine, les liens avec la plèbe urbaine doivent être très étroits et sont recrutés dans leur ville. Il est donc difficile d’admettre que le soin de réprimer les mouvements de foule leur ait confié. A l’occasion, sans doute ; systématiquement, c’est peu probable. Elles avaient donc un rôle de police pour réduire la criminalité qui sévissait dans les rues de Rome. Très occasionnellement, elles pouvaient prendre part à une bataille, mais avaient plutôt un rôle honorifique dans l’armée romaine.


sources wikipedia

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.