Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Claude

, par

Claude (1er août 10 av. J.-C. - 13 octobre 54), était un empereur romain.

Né en 10 av. J.-C., fils de Drusus et d’Antonia Minor, frère de Germanicus, il succède à Caligula en 41 en devenant le quatrième empereur de la dynastie julio-claudienne alors qu’il a déjà une cinquantaine d’années. Né à Lugdunum (Lyon), en Gaule, il fut le premier empereur né hors d’Italie.

Il apparaissait peu probable qu’un homme comme Claude devienne empereur. Il avait en effet un handicap, et sa famille l’avait jugé incapable d’exercer une fonction publique jusqu’à ce qu’il devienne consul de son neveu Caligula en 37. Son infirmité l’a cependant peut-être sauvé des purges dans les familles nobles romaines qui ont eu lieu durant les règnes de ses deux prédécesseurs. Sa survie lui a ensuite permis de se trouver en position d’être nommé empereur après l’assassinat de Caligula : il était alors le dernier homme de sa famille. Il accéda au pouvoir en comblant de cadeaux (donativa) les cohortes prétoriennes, inaugurant ainsi un malheureux usage.

Malgré son manque d’expérience politique, Claude se montra un administrateur capable et un grand bâtisseur public. Son règne vit l’Empire s’agrandir : cinq provinces s’ajoutèrent à l’Empire dont la Bretagne (où il se rend pour obtenir les triomphes, se voyant ainsi décerner le surnom de Britannicus, ainsi qu’à son fils), la Lycie, la Mauritanie, la Norique et la Thrace. Il s’intéressa personnellement aux affaires publiques, se penchant sur les lois, présidant les procès publics. Il alla jusqu’à publier vingt édits par jour.

Il étendit la citoyenneté romaine à beaucoup de provinces, peut-être avec un parti-pris pour la Gaule où il était né. Sensible aux demandes des notables gaulois, il obtint en 48 du Sénat que ceux-ci puissent accéder aux magistratures publiques de Rome. Reconnaissants, les délégués des nations gauloises firent graver son discours sur les Tables Claudiennes, plaques de bronze placées dans le sanctuaire fédéral de Lugdunum, retrouvées et exposées au Musée gallo-romain de Fourvière à Lyon.

En 47, il fêta les Jeux séculaires, selon la nouvelle date établie par Varron pour la fondation de Rome.

Cependant tout au long de son règne il fut perçu comme vulnérable par la noblesse romaine. Il fut ainsi poussé à chercher en permanence à consolider son pouvoir, aux dépens des sénateurs en particulier. En 49, il bannit les juifs de Rome pour prosélytisme actif.

Il connut dans sa vie personnelle un certain nombre d’épreuves, et son dernier mariage le mena à la mort. Il avait épousé en premières noces Plautia Urgulanilla, dont il eut un premier fils, mort en bas âge, et une fille qu’il fit exposer, la soupçonnant d’être le fruit d’un adultère. Il se maria ensuite à Ælia Pætina avec qui il eut une fille, Antonia. Il s’allia ensuite à Messaline dont il eut deux enfants, Octavie (née en 40, future épouse de Néron) et Britannicus (né en 41), et qu’il fit exécuter en raison de ses infidélités de plus en plus ouvertes ; en quatrièmes noces il épousa sa propre nièce Agrippine la Jeune.

Il mourut empoisonné à l’instigation d’Agrippine en 54, après avoir, sur les conseils de celle-ci, adopté son fils Néron et fait passer celui-ci devant son fils pour la succession, en le mariant à sa propre fille Octavie. Ces évènements le firent mépriser par les anciens auteurs. Les historiens les plus récents tendent à tempérer leur opinion. [sources:A.Br]


sources wikipedia

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.