Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Chute de la forteresse de Syracuse

, par

En ce moment, les députés envoyés à Marcellus revinrent à Syracuse, et leur assurèrent que leurs soupçons n’étaient point fondés, et que les Romains n’avaient aucun motif d’exercer sur eux des vengeances. Au nombre des trois officiers qui commandaient dans l’Achradine était un Espagnol, appelé Moericus. Dans le cortège des députés on comprit à dessein un des auxiliaires espagnols. Cet homme, trouvant Moericus sans témoins, commença par lui exposer la situation de l’Espagne, d’où il était récemment arrivé. "Là tout était au pouvoir des armes romaines ; Moericus pouvait, en leur rendant un service signalé, obtenir le premier rang parmi ses concitoyens, soit qu’il voulût servir sous les Romains ou retourner dans sa patrie. Si, au contraire, il s’obstinait à soutenir un siège, quel espoir lui restait-il, investi par terre et par mer ?" Moericus, touché par ces raisons, fit adjoindre son frère à l’ambassade que l’on était convenu d’envoyer à Marcellus. À ce frère de Moericus le même Espagnol ménagea une audience secrète du général, dont celui-ci reçut la parole, et lorsque le plan fut bien arrêté, il revint dans l’Achradine.

Alors Moericus, pour écarter tout soupçon de trahison, assure que ces allées et venues d’ambassadeurs lui déplaisent ; il ne faut plus ni recevoir ni envoyer personne ; et, pour que les postes soient mieux gardés, il est nécessaire d’en partager les plus importants entre les commandants ; de cette manière chacun sera responsable de celui dont la défense lui aura été confiée. Tous approuvèrent la proposition, et, dans le partage, le sort fit échoir à Moericus la garde du quartier qui s’étendait de la fontaine Aréthuse à l’entrée du grand port : il eut soin d’en instruire les Romains. Sur cet avis Marcellus fit remorquer la nuit par une quadrirème un bâtiment de transport chargé de soldats, jusqu’à la hauteur de l’Achradine ; ils avaient ordre de débarquer en face de la porte voisine de la fontaine Aréthuse. Le débarquement s’exécuta à la quatrième veille ; Moericus introduisit les Romains, comme il en était convenu. Au point du jour, Marcellus fait donner à l’Achradine un assaut général de manière non seulement à attirer de son côté la garnison de cette place, mais à obliger celle de l’île d’abandonner son poste pour repousser le choc impétueux des Romains.

Au milieu de ce tumulte, des bâtiments de transport, qu’on tenait tout équipés d’avance, prêts à faire le tour de l’île, y débarquent des hommes armés ; ceux-ci trouvant les postes dégarnis et les portes laissées ouvertes par ceux qui venaient de se porter au secours de l’Achradine, s’emparent, presque sans obstacle, de 1’île que le désordre et la fuite de ses gardes ont laissée sans défenseurs. Personne n’opposa une résistance moins courageuse que les transfuges, parce qu’ils se défiaient de leurs compagnons mêmes ; ils prirent la fuite au milieu de l’action. Marcellus, à la nouvelle que l’île était prise, qu’un quartier de l’Achradine était en son pouvoir, et que Moericus, avec sa garnison, s’était joint à ses troupes, fit sonner la retraite, afin de prévenir le pillage du trésor royal, qu’on disait plus riche qu’il ne l’était en effet.


Eugène Lasserre, Tite-Live, Histoire romaine, t. IV, Paris, Garnier, 1937

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.