Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Chronologie de la Commune de Paris (1871)

, par

Janvier

* 7 janvier:Publication de l’Affiche Rouge, qui demande la création d’une Commune à Paris.

* 19 janvier : a Buzenval (près de Rueil) échec sanglant de l’offensive contre les Allemands, que le général Trochu, gouverneur militaire de Paris et président du gouvernement provisoire, a imaginée pour "calmer" les Parisiens les plus bellicistes

* 22 janvier : manifestation insurrectionnelle place de l’Hôtel de Ville. Les soldats du général Vinoy tirent et font une trentaine de morts parmi les manifestants.

* 26 janvier : les Allemands arrêtent le bombardement de Paris.

* 28 janvier : annonce officielle de l’armistice franco-allemand.

Février

* 19 février : formation du gouvernement Thiers

* 24 février : 2 000 délégués de la Garde nationale se réunissent au Vauxhall. Manifestations place de la Bastille.

* 26 février : les canons de la Garde nationale sont rassemblés a Belleville et à Montmartre.

Mars

* 1 er mars : les Allemands défilent sur les Champs-Elysées.

* 3 mars : création de la Fédération républicaine de la Garde nationale.

* 6 mars : Thiers nomme le général Aurelle de Paladines, commandant en chef de la Garde nationale

* 10 mars : L’Assemblée nationale décide de se transférer à Versailles. Elle vote la fin du moratoire des dettes, des effets de commerce et des loyers. Par le Pacte de Bordeaux, les députés ne tiennent pas pour acquis le maintien de la République.

* 11 mars : le général Vinoy, commandant en chef de l’ armée de Paris, suspend 6 journaux républicains. Auguste Blanqui et Gustave Flourens sont condamnés à mort par contumace pour leur participation à la tentative insurrectionnelle du 31 ocobre à Paris.

* 16 mars : Thiers s’installe à Paris dans le but de "pacifier" la capitale.

* 17 mars : Blanqui est arrêté dans le Lot.

* 18 mars : Thiers ordonne l’enlèvement des canons de la Garde nationale. Les Parisiens des quartiers Est et Centre se soulèvent. Exécution des généraux Lecomte et Thomas (par leurs soldats ?). Thiers quitte Paris pour Versailles.

* 19 mars : Le Comité central de la Garde nationale annonce la tenue d’élections pour créer le Conseil de la Commune.

Le gouvernement confie l’administration de Paris aux maires et députés de la capitale.

* 20-21 mars:A Versailles la délégation des maires en vue d’une conciliation se fait huer par l’Assemblée. Jules Favre, vice-président du conseil des ministres insulte Paris.

* 21 mars : les troupes versaillaises occupent le Mont-Valérien. Manifestation des "Amis de l’Ordre" boulevard des Italiens, Porte Saint-Denis, rue Vivienne et place de la Bourse.

* 22 mars:De l’Opéra à la place Vendôme, échec sanglant de la seconde manifestation des "Amis de l’Ordre". Une partie de la population des quartiers chics (Ouest) quitte Paris.

* 23 mars : création d’une Commune à Marseille.

* 24 mars : création d’une Commune à Narbonne, Saint-Etienne et Toulouse.

* 26 mars : Création de la Commune au Creusot. Elections pour le Conseil de la Commune de Paris

* 28 mars : installation du Conseil de la Commune de Paris.Proclamation de la Commune de Paris

* 29 mars : la Commune décrète que les loyers dûs depuis le moratoire du 13 aout 1870, sont annulés ; la vente des objets déposés au Mont-de-Piété est suspendue. La conscription militaire et l’armée de métier sont abolies.

Avril

* 2 avril:La Commune décrète la séparation de l’Église et de l’État, le budget des cultes est supprimé. Les traitement des fonctionnaires ne pourront plus dépasser 6 000 francs annuels. La Commune décrète la mise en accusation du gouvernement de Thiers. A Courbevoie les troupes versaillaises attaquent les Communards qui se replient sur Neuilly.

* 3 avril : les Communards lancent une attaque en direction de Versailles. Gustave Flourens est assassiné à Rueil-Malmaison par un gendarme.

* 4 avril:L’offensive des Communards échoue à Châtillon, environ 1 500 hommes sont emmenés prisonniers à Versailles. Fin de la Commune de Marseille. Gustave Paul Cluseret est nommé délégué à la Guerre.

* 5 avril : La Commune suspend Le Journal des Débats et La Liberté journaux pro-versaillais

* 6 avril : La Commune vote le décret des otages.Arrestation des personnes complices du gouvernement Thiers.La Commune décrète le désarmement des Gardes nationaux anti-communards.

* 8 avril:La Commune décrète le versement d’une pension à tous les blessés, il sera étendu aux veuves, aux orphelins des Gardes nationaux tués au combat(10 avril)

* 9 avril : Le Conseile de la Commune réaffirme l’obligation de la déclaration préalable pour la presse.

* 11 avril :la Commune décide la création d’un conseil de guerre.

* 12 avril : la Commune décide de suspendre les poursuites judiciaires concernant les échéances(loyers, effets de commerce...). L’archevêque de Paris,Georges Darboy, otage de la Commune, écrit à Thiers pour protester contre les exécutions sommaires de Communards prisonniers et proposer son échange contre Auguste Blanqui prisonnier à Morlaix sur ordre de Thiers. La Commune interdit Le Moniteur Universel, journal considéré comme pro-versaillais.

* 13 avril : la Commune décide la démolition de la Colonne Vendôme

* 14 avril:La Commune interdit les arrestations arbitraires.Début du bombardement d’Asnières, où sont stationnées des troupes de la Commune, par les troupes versaillaises (il durera jusqu’au 17 avril)

* 16 avril : La Commune fait recenser les ateliers abandonnés et favorise la création de coopératives ouvrières. La Commune décide un délai de trois ans pour le remboursement des échéances et des dettes. Elections complémentaires au Conseil de la Commune.

* 18 avril : la Commune décrète que toute arrestations doit faire l’objet d’uhn procès-verbal

* 19 avril : la Commune fait une Déclaration au Peuple français où elle expose son programme.

* 20 avril : la Commune interdit le travail de nuit chez les boulangers (applicable le 27)

* 21 avril : les francs-maçons tentent une conciliation entre la commune et le gouvernement Thiers.

* 22 avril : la Commune organise les boucheries municipales

* 23 avril : Thiers organise le blocus du ravitaillement de Paris

* 25 avril : à Belle-Epine près de Villejuif, un officier de chasseur à cheval des troupes versaillaises exécute personnellement sans jugements quatre soldats communards prisonniers. La Commune décide la réquisition des logements vacants pour y loger les victimes des bombardements faits par les troupes versaillaises. La Commune décide de réorganiser les Poids et mesures

* 28 avril : la Commune supprime le système des amendes par lesquelles les patrons pénalisaient leurs salariés.

Mai

* 1er : création, par la Commune du Comité de Salut Public (sorte de gouvernement). Louis Rossel est nommé Délégué à la Guerre après la révocation de Cluzeret.
* 2 mai : la Commune abolit le serment poltique et professionnel pour les fonctionnaires

* 4 mai : la Commune interdit le cumul des traitements.

* 5 mai : la Commune supprime sept journaux parisiens considérés comme pro-versaillais et fait détruire la chapelle expiatoire commémorant la mort de Louis XVI

* 6 mai : Thiers refuse la tentative de conciliation entreprise par la Ligue d’Union républicaine des Droits de Paris. Décret de la Commune autorisant le dégagement gratuit des objets déposés au Mont-de-Piété pour moins de 6 francs

* 8 mai:Thiers adresse un ultimatum aux Parisiens

* 9 mai : le fort d’Issy tombe aux mains des troupes versaillaises

* 10 mai:Charles Delescluze est nommé Délégué à la Guerre en remplacement de Rossel démissionaire. La paix franco-allemande est signée à Francfort. Les biens parisiens de Thiers sont saisis.

* 11 mai : décret de la Commune ordonnant la démolition de la maison parisienne de Thiers.La Commune supprime 5 journaux.

* 13 mai : Les troupes versaillaises occupent le fort de Vanves.

* 14 mai : Thiers refuse la proposition d’échanger les 74 otages de la Commune contre le seul Auguste Blanqui emprisonné à Morlaix.

* 15 mai : crise ouverte entre la majorité et la minorité du Conseil de la Commune. Les minoritaires publient un manifeste.

* 16 mai : démolition de la colonne Vendôme

* 17 mai:un sabotage provoque l’ explosion de la cartoucherie de l’avenue Rapp. La Commune décrète l’égalité des enfants légitimes ou naturels, des épouses et des concubines pour la perception des pensions

* 18 mai : l’Assemblée nationale, siègeant à Versailles vote la ratification du traité de Francfort. Le Comité de Salut public de la Commune supprime dix journaux.

* 19 mai : La Commune décrète que les fonctionnaires ou les fournisseurs de la Commune qui seront accusés de concussion seront traduits devant une Cour martiale où ils risqueront la peine de mort. Arrestation des Dominicains du couvent d’ Arcueil, soupçonnés d’aider les troupes versaillaises.

* 21 mai : grâce à une trahison, les troupes versaillaises entrent dans Paris par la Porte de Saint-Cloud. C’est le début de la Semaine sanglante.

* 22 mai : les troupes versaillaises contrôlent les Champs-Elysées, les quartiers Saint-Lazare et Montparnasse

* 23 mai : les troupes versaillaises occupent Montmartre. Débuts des grands incendies qui vont ravager certains monuments parisiens (Palais des Tuileries).

* 24 mai : Les versaillais contrôlent le Quartier latin et multiplient les exécutions sommaires. L’Hotel de Ville et la préfecture de Police sont incendiés. Des Communards font exécuter six otages dont l’archevêque Georges Darboy.

* 25 mai:Cinq dominicains d’Arcueil et neuf employés du couvent sont abattus dans une tentative de fuite. Combats vigoureux Place du Château d’Eau (actuelle place de la République). Mort de Charles Delescluze.

* 26 mai : le Foubourg Saint-Antoine est contrôlé par les versaillais. Rue Haxo , la foule massacre 11 religieux, 35 gendarmes et quatre mouchards du Second Empire.

* 27 mai : Durs combats dans Belleville, au cimetière du Père-Lachaise et aux Buttes-Chaumont.

* 28 mai : en début d’apèrs-midi fin des combats (rue Ramponneau) Mort de Eugène Varlin.

* 29 mai : le fort de Vincennes capitule. Fin de la Commune de Paris.Procès, exécutions et déportations de prisonniers communards vont commencer.


sources wikipedia

Messages et commentaires

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.