Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Chronologie de l’engagement militaire américain au Vietnam

, par


1950

7 février. Les États-Unis reconnaissent la légitimité de l’empereur Bao-Daï. Une mission américaine s’installe à Saigon.
1954
7 mai. Diên Biên Phu est investi.
24 octobre. Le général Eisenhower avertit le président Diem (du Sud-Vietnam) que les États-unis fourniront désormais leur assistance directement au Sud-Vietnam et non plus par l’intermédiaire des autorités françaises.
1956
28 avril. Un groupe d’assistance militaire américain (MAAG) prend en charge l’entraînement des forces sud-vietnamiennes. Les troupes françaises quittent le Sud-Vietnam.

1959
Mai. Le commandement en chef américain secteur Pacifique commence l’envoi de conseillers militaires.
1960
5 mai. Les effectifs du MAAG passent de 327 à 685 hommes.


1961

11-13 mai. Le vice-président Lyndon Johnson en visite au Sud-Vietnam.
16 novembre. Le président Kennedy décide d’augmenter l’aide militaire auSud-Vietnam. Il accroît les effectifs des conseillers américains.

1962
8 février. Le MAAG américain devient le Commandement de l’assistance militaire américaine au Vietnam (MACV). Il compte 4 000 hommes et il est commandé par le général Paul Harkins.
27 février. Deux avions sud-vietnamiens attaquent le palais du président Diem.
1963
Avril. Début du programme d’amnistie Chieu Hoi (Bras ouverts) pour rallier le Vietcong.
1er -2 novembre. Un coup d’État militaire, avec participation américaine, renverse Diem. Son frère et lui sont assassinés.
15 novembre. Le gouvernement américain annonce le retrait de 1 000 des 15 000 conseillers américains, McNamara prévoyant la fin du conflit pour 1965.
22 novembre. Le président Kennedy est assassiné à Dallas, au Texas. Lyndon Johnson devient le président des États-Unis.

1964
7 mars. Les premières unités américaines de combat (3 500 Marines) débarquent à Da Nang.
20 juin. Le général William Westmoreland remplace le général Harkins à la tête du MACV.
2 août. Incident dit du golfe du Tonkin. Accrochage entre des vedettes lance-torpilles nord-vietnamiennes et le destroyer américain Maddox.
4 août. Le destroyer Turner Foy fait état d’une attaque similaire. S août. Les avions de la VII` flotte américaine ripostent par des bombardements.
7aout le congres des États Unis adopte la résolution dite "Du gofle du Tonkin
qui donne les pouvoirs de guerre au chef de l’exécutif.
1er novembre. L’artillerie du Vietcong bombarde Bien Hoa, tuant deux Américains.
Novembre. Lyndon Johnson est élu président des États-Unis. Les effectifs américains engagés au Sud-Vietnam s’élèvent à 23 000 hommes.

1965
2 mars. Début des bombardements aériens sur le Nord-Vietnam avec l’opération Rolling Thunder.
8 mars. La 9e brigade de Marines, commandée par le général Karch, débarque à Da Nang.
3 mai. La 173e brigade aéroportée de l’armée américaine débarque au Sud-Vietnam.
24 juillet. Premiers bombardements sur les régions d’Hanoi et d’Haiphong. Les effectifs américains atteignent 181 000 hommes durant l’automne.
28 juillet. Le président Johnson annonce à la télévision qu’il a ordonné à la 1" division de cavalerie de se rendre au Vietnam. 13 septembre. Arrivée de la First Cav à Qui Nhon.
15 novembre. Bataille de la Ia Drang.

1966
31 janvier. Reprise des bombardements sur le Nord-Vietnam. Février. La 1" division de cavalerie se déploie le long de la côte dans
la province de Binh Dinh. Opération Masher/White Wing.
Mars. Les communistes s’emparent d’un camp des Forces Spéciales
américaines dans la vallée d’A Shau.
2 mars. Le ministre de la Défense, Robert McNamara, annonce que les forces américaines comptent déjà 215 000 hommes et qu’un contingent supplémentaire de 20 000 hommes est attendu.
12 avril. Les B-52 bombardent pour la première fois des objectifs au Nord-Vietnam.
1er septembre. Discours du général de Gaulle à Phnom Penh contre l’intervention militaire américaine au Vietnam.
Décembre. Mise en place de la « ligne McNamara » faite de moyens électroniques, destinée à freiner les infiltrations venues du Nord, et installée au sud de la zone démilitarisée.

1967
11 février. Début de l’opération Pershing qui va durer un an dans 1a province de Binh Dinh. Développement de la politique de pacification.
22 février. Junction City, la plus grande opération de la guerre, commence dans la province de Tay Ninh. Les effectifs américains atteignent 436 000 hommes.
15 avril. A la demande du gouvernement sud-vietnamien, les Marines sont engagés au nord de la zone frontalière.
19 avril. Début de l’opération Lejeune. La First Cav envoie une brigade relever les Marines à Duc Pho.
3 septembre. Le général Thieu est élu président du Sud-Vietnam. 13 septembre. Assaut nord-vietnamien contre le point d’appui de Con Thien. Début du siège de la colline des Anges.

1968
20 janvier. Début du siège de Khé Sanh.
27 janvier. Le général Toison, commandant la ire division de cavalerie, s’installe près de Quang Tri, à Camp Evans, dans la I’ zone tactique.
30 janvier. Début de l’offensive du Têt Mâu Thân lancée par les Nord-Vietnamiens et le Vietcong. La 3e brigade part dégager vers Quang Tri.
31 janvier. Hué est prise par les forces communistes.
r février. La 1" brigade intervient autour de Hué.
24 février. Hué est entièrement reprise aux forces communistes après vingt-cinq jours de combat.
31 mars. Discours télévisé du président Johnson qui annonce l’interruption des raids de bombardement au nord du 20e parallèle, l’accroissement des moyens de l’armée sud-vietnamienne, et qui déclare qu’il ne se représentera pas à l’élection présidentielle.
1er avril. Clark Clifford remplace Robert McNamara comme secrétaire à la Défense. Le général Toison lance l’opération Pegasus avec 30 000 hommes.
8 avril. Khé Sanh est dégagé.
19 avril. Opération Delaware. La 1re division part nettoyer la vallée d’A Shau.
3 mai. Le président Lyndon Johnson accepte l’offre des Nord-Vietnamiens de tenir des pourparlers préliminaires de paix à Paris.
4-5 mal. Vague d’attaques communistes.
13 mai.Les délégations des États-Unis et du Nord-Vietnam tiennent leur première réunion officielle à Paris.
27 octobre. Opérations Liberty Canyon. La First Cav passe du 17e parallèle aux environs de Saigon. Un mouvement de 900 kilomètres.
31 octobre. Le président Johnson annonce la fin des bombardements au Nord-Vietnam.
Novembre. Élection de Richard Nixon à la présidence des États-Unis. Il promet le retrait progressif des troupes du Vietnam (536 000 hommes à ce moment) et la « vietnamisation » de la guerre.

1969
25 janvier. Ouverture à Paris des négociations officielles pour un cessez-le-feu.
23-24 février. Attaques communistes au Sud-Vietnam.
5 juin. Nouveaux raids américains contre le Nord-Vietnam en repré-
sailles de la destruction d’un appareil de reconnaissance.
8 juin. Au cours « de sa renèontre, à Midway, avec Thieu, Nixon
annonce un premier retrait de 25 000 soldats américains. 4 septembre. Mort d’Hô Chi Minh.
16 septembre. Le président Richard Nixon rapatrie 35 000 hommes supplémentaires (il en reste 474 000).

1970
29 avril. Nixon, dans une allocution à la télévision, annonce une riposte aux actions nord-vietnamiennes au Cambodge dans le but de nettoyer leurs sanctuaires.
r mai. La First Cav entre au Cambodge avec des unités de l’armée sud-vietnamienne. Opération Victoire totale.
29 juin. La First Cav évacue le Cambodge. Bilan de l’opération : 22 892 armes individuelles, 2 509 armes collectives, 16 762 167 munitions de ’petit calibre, 199 552 munitions, mitrailleuses antiaériennes, 68 593 obus de mortier, 43 160 roquettes et B 40, 29 185 obus de canon sans recul, 62 022 grenades à main, 40 tonnes d’explosifs, 2 133 roquettes de 22 mm, 435 véhicules divers, 55 tonnes de médicaments, 7 000 tonnes de riz.
15 octobre. Nouveau retrait de 40 000 hommes du Sud-Vietnam (il en reste 335 000).
31 décembre. Le Congrès abroge la Résolution du golfe du Tonkin.

1971
8 février. Opération Lam Son 719 : incursion au Laos par les Rangers sud-vietnamiens.
9 avril. Fin de l’opération Lam Son 719. Bilan de l’opération : 4 000 armes individuelles, 1 500 armes collectives, 20 000 tonnes de munitions, 12 000 tonnes de riz, 106 tanks, 76 pièces d’artillerie, 405 camions.
24 avril. Manifestation massive de quelque 500 000 pacifiste à Washington ; manifestation semblable à San Francisco.
29 avril. Deux brigades de la 1er division de cavalerie quittent le Vietnam et retournent aux États-Unis à Fort Hood, Texas. La 3e brigade Garry Owen reste dans la région de Long Binh, près de Saigon.
13 juin. Le New York Times commence la publication des documents secrets du Pentagone sur l’engagement américain au Vietnam. Octobre. Thieu est réélu président du Sud-Vietnam.
26-30 décembre. En réaction au renforcement nord-vietnamien, les avions américains attaquent des aérodromes et d’autres objectifs militaires au Nord-Vietnam.

1972
13 janvier. Richard Nixon annonce que les effectifs américains au Sud-Vietnam seront ramenés à 69 000 hommes au i mai.
30 mars. Offensive générale des forces communistes.
3 avril. En riposte, le porte-avions Kitty Hawk rejoint les deux bâtiments déjà en position au large du Vietnam.
5 avril. l’US Air Force renforce ses unités basées en Thaïlande.
6 avril. L’aviation des Marines se pose à Da Nang. L’amiral Thomas
Moorer, chef d’état-major des Armées, prépare la reprise des
attaques et des bombardements contre le Nord-Vietnam. 1er mai. Quang Tri tombe aux mains des communistes.
8 mai. Richard Nixon annonce dans un discours le minage des ports nord-vietnamiens.
22 mai. Moscou. Sommet Nixon/Brejnev sur les relations stratégiques entre les États-Unis et l’Union soviétique.
12 juin. Les troupes sud-vietnamiennes rompent le siège d’An Loc commencé le 5 avril.
26 juin. La 3e brigade rejoint à son tour Fort Hood.
12 août. Les dernières troupes terrestres de combat américaines quittent le Sud-Vietnam ; il ne reste que 43 000 aviateurs avec le personnel de soutien.
16 septembre. Les Sud-Vietnamiens reprennent Quang Tri.
18 décembre. A la suite de provocations nord-vietnamiennes, le président Nixon ordonne la reprise des bombardements au nord du 20e parallèle sur Hanoi et Haiphong. Les pourparlers de paix de Paris sont suspendus jusqu’au 8 janvier.
30 décembre. Les bombardements au nord du 26e parallèle prennent fin après que les Nord-Vietnamiens eurent accepté de négocier un cessez-le-feu.

1973
23 janvier. Kissinger et Le Duc Tho paraphent les Accords de Paris mettant fin à la guerre et réglant la libération des prisonniers de guerre.
27 janvier. Kissinger, Le Duc Tho et les représentants de Saigon et du Vietcong signent officiellement l’accord de Paris.
29 mars. Les dernières troupes américaines quittent le Sud-Vietnam. Seul reste le bureau de l’attaché militaire.
1er avril. Les derniers Américains prisonniers au Nord-Vietnam arrivent sur la base de Clark, aux Philippines.

1974
4 janvier. Thieu affirme que la guerre a repris au Sud-Vietnam ; 55 soldats gouvernementaux sont tués dans deux affrontements avec les troupes communistes.
5 août. Le Congrès américain limite à 1 milliard de dollars l’aide au
Sud-Vietnam pour l’année fiscale se terminant le 30 juin 1975. 9 août. Démission de Richard Nixon à la suite de l’affaire du Water-
gate.
24 septembre. Le Congrès américain diminue de moitié les crédits au Sud-Vietnam.
1975
1er janvier. Prise de la province de Phuoc Long par les Nord-Vietnamiens.
5 mars. Les Nord-Vietnamiens attaquent les montagnes du Centre. 10-15 avril. Les Nord-Vietnamiens prennent Xuan Loc.
17 avril. Phnom Penh tombe aux mains des insurgés.
20 avril. Chute de Da Nang.
21 avril. Thieu démissionne.
28 avril. Duong Van Minh, qui contribua au renversement de Diem en 1963, prend la tête du gouvernement du Sud-Vietnam.
30 avril. Les troupes nord-vietnamiennes entrent dans Saigon pendant que les derniers Américains et un grand nombre de leurs alliés sud-vietnamiens sont évacués. Minh annonce sa reddition sans condition.

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.