Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Cassino : La 1re Div Para se replie

, par

La 1" Div. Para se replie
Pour cette troisième offensive contre Cassino. Alexander engagea le gros de la 8e Armée et revit complètement sa stratégie. Cette fois. l’effort principal serait dirigé contre la droite des Allemands, par les troupes coloniales françaises de Juin, qui exécuteraient une percée suivie d’enveloppement par les hauteurs.

L’attaque de la ville et de l’abbaye serait à charge du 2e corps polonais du général W. Anders qui ferait ses débuts. Il n’y aurait plus de ces bombardements massifs aériens qui avaient si piteusement échoués au cours des deux tentatives précédentes.

Le récit du dernier acte sera court.

Du 11 au 17 mai, la 1" Div. Para repoussa toutes les attaques dirigées contre elle, tandis qu’au sud le front allemand s’écroulait de façon spectaculaire. Aucun soldat allié ne mit le pied sur le sommet de la colline, où s’était trouvée l’abbaye, avant que les parachutistes ne l’évacuent au cours de la nuit du 17 au 18 mai afin d’éviter l’encerclement qui se dessinait.

Dans la quinzaine qui suivit, alors que les 10e et 14e Armées échappaient à la destruction grâce au fait que les Alliés étaient obnubilés par Rome, la 1" Div. Para fournit l’arrière-garde de la 10e Armée, pendant toute la longue retraite jusqu’à la « Ligne Gothique », en contrant sévèrement à chaque occasion les pointes trop pressées de la 8e Armée.

Les meilleurs des meilleurs

La superbe conduite des parachutistes à Cassino classe la 1" Div. Para parmi les meilleures troupes de toute l’histoire militaire.

C’étaient de durs combattants qui connaissaient leur métier et étaient prompts à exploiter les erreurs de l’adversaire. Ils se montrèrent les meilleurs, et pourtant toutes les unités qu’ils battirent à Cassino - la 4e Div. indienne, le corps d’armée néo-zélandais, la 78e Div. britannique, la 3e Div. américaine et le 2e corps d’armée polonais - étaient elles-mêmes des troupes d’élite.

Les parachutistes de Cassino livrèrent un modèle de bataille défensive dont ils sortirent invaincus. Mais ces hommes étaient irremplaçables et leurs pertes - comme ils l’avaient déjà expérimenté après la Crète -ne pouvaient pas être compensées, certainement pas en tout cas au cours des douze mois d’existence qui restaient au Troisième Reich


sources mensuel Connaissance de l’Histoire 1977 1982 Hachette

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.