Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Bataillons d’infanterie légère d’Afrique

, par


Les bataillons d’infanterie légère d’Afrique (BILA), plus connus sous leurs surnoms de Bat d’Af’ étaient des unités de l’armée de terre française.

Contrairement à ce qu’on pense, ce ne sont pas des unités disciplinaires au sens strict. Elles ont néanmoins accueilli dans leur rang les jeunes hommes déjà condamnés dans le civil, au moment ou ceux-ci devaient faire leur service militaire, et des militaires sanctionnés, après leur passage dans des compagnies de discipline. Cependant il est clair qu’il y régnait une discipline bien plus forte que dans les autres unités de l’armée. Initialement, les soldats du 1er BILA sont les Flore, ceux du 2e Zéphyr, ceux du 3e Chardonnet, puis le surnom de Joyeux s’impose pour tous, bien qu’on entrevoie encore celui de Zéphyr.

Les soldats des BILA s’étant distingués le 6 février 1840 à la bataille de Mazagran, ce jour devient la fête des BILA.

1er bataillon d’infanterie légère d’Afrique

Créé par ordonnance du 13 juin 1832, stationné à Mostaganem, à Oran puis à Tataouine après 1932. Il disparait en 1940, pour réapparaitre en septembre 1948.

2e bataillon d’infanterie légère d’Afrique

Créé par ordonnance du 13 juin 1832, stationné à Bougie. Il est dissout en 1927, la guerre du Rif finie.

3e bataillon d’infanterie légère d’Afrique

Créé en 1857 et stationné à Bône puis à Tataouine. Il est dissout en 1932, et ne renait qu’en 1951. Il passe à Fort Flatters en 1960, et à Reggane en 1963. Il devient la 3e Compagnie d’infanterie légère d’Afrique (CILA) dans les années 60, passe à Mers el Kébir en 1967 et est finalement dissoute le 31 mars 1972 à Obock.

4e bataillon d’infanterie légère d’Afrique

Créé en mai 1888 et stationné à Gabès. Il est dissout en 1927, la guerre du Rif finie.

5e bataillon d’infanterie légère d’Afrique

Créé en mai 1888 et stationné à Gabès. Il est dissout en 1925.

24e bataillon d’Afrique

Il connaitra une brève existence entre octobre 1939 et le 7 août 1940, date de sa dissolution.

Drapeau

Sur le drapeau que recoivent les bataillons d’Afrique en 1950 figurent les batailles suivantes : Mazagran 1840, Maison du Passeur 1914, Verdun 1916, Reims 1918, La Suippe 1918.


sources wikipedia

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.