Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

BMD (URSS)

, par

Type : char léger de soutien.
Equipage : 3 + 6 hommes.
Armement : un canon de 76 mm ; une mitrailleuse coaxiale PKT de 7,62 mm ; une mitrailleuse PKT de 7,62 mm de chaque côté de la coque ; une rampe de lancement pour missile antichar « Sagger » ATGW.
Blindage : information non reçue.

Dimensions :

longueur : 5,30 m ;
largeur : 2,65 m ;
hauteur : 1,85 m.
Poids en ordre de combat : 9 t

Performances :

vitesse sur route : 55 km/h ;
vitesse sur l’eau : 6 km/h ;
obstacle vertical : 0,60 m ;
coupure franche : 2 m ;
pente : 60%.
Temps de service : introduit dans l’armée soviétique en 1971-72

Le BMD (ou M1970, comme il était appelé primitivement) fit sa première sortie officielle en novembre 1973, portant les insignes d’une unité aéroportée soviétique. C’est un véhicule nouveau, ne dérivant d’aucun autre, bien que sa tourelle soit identique à celle du véhicule de combat d’infanterie motorisée BMP-1. On pense que le rôle du BMD (« Boyevaya Mashina Desantnaya ») est double : d’une part assurer aux unités aéroportées soviétiques l’appui d’artillerie mobile qui leur manquait jusqu’alors et, d’autre part, agir comme transporteur de troupe, permettant aux unités aéroportées d’attaquer des objectifs relativement éloignés de leur point d’atterrissage. Jusqu’à présent ; les seuls blindés utilisés par les troupes aéroportées soviétiques étaient les canons antichars automoteurs ASU57 et ASU-85. Il est très probable que le BMD soit aussi le successeur du char léger amphibie PT-76 en service depuis plus de 20 ans. Le BMD peut être aéroporté et parachuté.
La coque est un assemblage entièrement corroyé, mais on ignore si elle est en acier ou en aluminium. Le chauffeur est à l’avant au centre ; la tourelle est derrière lui et le compartiment de la troupe à l’arrière. La suspension comporte cinq roues de route, la roue tendeuse à l’avant et le barbotin à l’arrière ; il y a deux galets supports. Le canon de 73 mm est alimenté par un magasin contenant environ 28 obus. Il offre un tir en site de +20° à -5° et, en azimut de 360°. Une mitrailleuse PKT de 7,62 mm lui est jumelée. Une coque ; on pense que ces deux armes sont servies par le chauffeur. Une rampe de lancement pour le missile antichar ATGW « Sagger » est montée sur le canon.
Totalement amphibie, le MBD est propulsé sur l’eau par deux hydro-réacteurs situés à l’arrière ; avant l’entrée dans l’eau, une lame antivague se dresse à l’avant de la coque. Le BMD possède un équipement de vision nocturne et très probablement un système NBC. L’équipage se compose de trois hommes : commandant canonnier et chauffeur. Les BMD vus à Moscou transportaient six fantassins, assis en deux rangs de trois dans le compartiment de la troupe situé à l’arrière. Apparemment l’arrière de la coque n’offre pas un espace intérieur suffisant pour loger les six hommes en plus du moteur et de la transmission. Cependant il semble que les fantassins aient la possibilité de se déplacer vers la partie avant de la coque, car ses flancs sont pourvus d’épiscopes. En outre, on peut remarquer la présence d’une écoutille de chaque côté, derrière le poste du chauffeur. Rien n’est prévu pour permettre aux fantassins d’utiliser leurs armes de l’intérieur de la coque. Par sa taille et son poids, le BMD est un véhicule vraiment unique, qui ne peut être comparé à aucun autre dans le monde entier.


sources l’encyclopedie des blindés ed. Elsevier Séquoia 1978

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.