Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Avalon

, par

Avalon

Avalon (en gaulois « la pommeraie ») est, dans la Légende arthurienne, une île mythologique.la fée morgane en est la reine. Île sacrée dans la tradition celtique, les prêtresses de Ceridwen y ont élu domicile. On ne peut s’y rendre qu’après avoir reçu une forme d’initiation : il faut savoir appeler la barque qui y mène, mais également savoir s’y rendre à pied, au travers d’un labyrinthe marécageux. Le commun des mortels peut y voir « l’île aux Moines », abritant un monastère et servant de lieu de retraite, mais le déchiffrement du mythe est plus complexe. « Avalon » représente le dernier refuge de la tradition celtique, à ce titre l’île correspond davantage à l’Irlande, mais aussi à tout finis terrae où les légendes se conservent.

Selon la tradition mythologique et littéraire, l’île est entourée de brumes et en son centre se dresse un mont couronné d’un cercle de pierre, un cromlech. C’est le lieu de résidence de la Dame du Lac, Viviane, gardienne de l’ancienne religion, et de Merlin l’enchanteur...

Disparition de l’île d’Avalon

Plus la tradition celtique légendaire disparaît, plus Avalon s’éloigne de la terre. Quand Galahad a retrouvé le Graal la religion chrétienne a supplanté les croyances celtiques et l’île d’Avalon a disparu aux yeux du monde. La fée Morgane est devenue reine d’Avalon et d’autres créatures fantastiques telles que les elfes, les fées.

Localisation de l’île d’Avalon

Il faut noter que dans la pensée celtique, une île n’est pas nécessairement entourée d’eau, il s’agit de manière plus générale d’un endroit isolé, ou séparé de reste du monde. De nos jours, la localisation de l’île d’Avalon est incertaine et multiple, mais la tradition la situe à l’emplacement de la ville anglaise de Glastonbury, dans le Sommerset, située aux pieds de la colline sacrée du Tor. C’est également à Glastonbury, dans les ruines de l’abbaye, que seraient enterrés le Roi Arthur et son épouse Guenièvre.

Interprétation mythologique

Si l’on se réfère à la tradition mythologique celte et plus largement, indo-européenne, l’île d’Avalon fait figure d’une sorte de pays des morts, ou à tout le moins d’un autre monde. Le séjour d’Arthur en son sein n’est en effet pas définitif, le monde attendant le retour du roi qui doit intervenir tôt ou tard. Elle n’a donc pas nécessairement d’emplacement correspondant au monde réel, encore que son entrée puisse se situer à un endroit connu.

De fait, Arthur y est conduit sur une barque par trois sœurs, et la référence aux pommes dans le nom d’Avalon rappelle sa dimension d’immortalité, qui n’est une vie éternelle que par défaut : les blessures d’Arthur ne s’y soignent pas. La tradition mythologique grecque donne des éléments parallèles avec la barque de Charon et les pommes d’or du jardin des Hespérides, qui se trouvent également au bout du monde dans un jardin, c’est-à-dire un lieu clos.

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.