Publicité

Publicité
Publicité

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Artorius Castus

, par

Lucius Artorius Castus est le nom d’un chevalier romain qui quitta l’île de Bretagne avec une armée de légionnaires bretons pour marcher sur une région longtemps assimilée à l’Armorique pour y étouffer un soulèvement. Durant longtemps on considéra que ces évênements se produisirent vers 184 et l’on datait la carrière d’Artorius Castus des règnes de Marc Aurèle et Commode. Il est aujourd’hui reconnu que sa carrière doit être située au cours du troisième siècle et que l’expédition militaire se situait en fait en Arménie.
Sommaire

Artorius Castus débuta comme centurion de légion en Orient (la III Gallica en Syrie et la VI Ferrata en Syrie Palestine) puis sur le Danube (II Adiutrix en Pannonie et V Macedonica en Dacie). Il devient alors primipile de la V Macedonica puis préfet de la legio VI victrix en Bretagne. Il est aussi préposé à la flotte de Misène - sans doute un détachement envoyé par cette dernière. De Bretagne, avec le titre de dux, il mène des légionnaires pour écraser un soulévement ou mener une guerre dans une région géographique dont le nom commence par ARM(...). Pendant longtemps le reste du mot, effacé sur la pierre fut restitué pour obtenir une mention de l’Armorique. Le réexamen de l’édition initiale de la pierre par X. Loriot a montré qu’en fait le M était ligaturé avec un E et que l’on avait donc ARME(...) : la mission d’Artorius Castus se situait donc en Arménie à l’occasion d’un conflit avec les Parthes ou les Perses. Il est ensuite nommé procurateur gouverneur de la province de Liburnie, à proximité de la Dalmatie et de l’Italie du Nord.

Certains ont vu dans ce personnage historique l’une des bases de la légende arthurienne. Ce rapprochement est tiré d’une part de l’assonance entre Artorius et Arthur et d’autre part de son rôle en liaison avec la Bretagne romaine et armoricaine. La datation erronée qui plaçait son action sous Commode est aussi à l’origine de cette hypothèse. Il a en effet été observé une série de parallèles important entre la légende arthurienne et les mythes sarmates. Or on sait que sous Marc Aurèle et Commode des Sarmates furent placés en garnison dans la province de Bretagne. La nouvelle datation de la carrière d’Artorius Castus interdit désormais de faire un lien entre ce personnage et ces Sarmates et la localisation de son action en Arménie fait disparaître toute mention d’une révolte en Armorique au IIème ou IIIème siècle.

Lucius Artorius Castus fut un préfet romain de la fin du IIe siècle après J.-C. qui aurait inspiré le personnage légendaire d’Arthur au Moyen Âge.

On suppose qu’il est originaire de Campanie ou de Dalmatie. Deux inscriptions découvertes près de Split (Croatie) développent la longue et remarquable carrière militaire de Castus. Il commença au poste de centurion en Syrie, rang qu’il occupa ensuite en Judée, en Pannonie et en Dacie. Puis, il suivit le cursus honorum typique d’un chevalier romain. Castus fut promu comme praepositus de la classe Misenatium, c’est-à-dire qu’il devait co-commander la flotte romaine basée à Misène (près de Naples). Son poste suivant l’emmena encore à l’autre extrémité de l’Empire puisqu’il fut nommé préfet en (Grande-)Bretagne. A la tête de la VIe Légion Victrix, il aurait combattu entre 183 et 185 les tribus pictes et calédoniennes qui vivaient au delà du mur d’Hadrien. En 185 ou 186, l’empereur l’envoya, avec le titre de dux, mater une révolte en Armorique.

Quelques années plus tard, après avoir été posté en Dalmatie en tant que procurator centenarius de Liburnia, il accompagna probablement l’empereur Septime Sévère en Gaule en 196-197 pour combattre Clodius Albinus, un concurrent au trône impérial. Les inscriptions retrouvées en Croatie ne nous renseignent pas sur cet épisode gaulois. Il est probable qu’il mourut ou fut mortellement blessé à la bataille de Lyon en 196 contre Clodius Albinus. On ramena son corps à Liburnia où il fut enterré.

Kemp Malone proposa dès 1925 d’identifier le légendaire roi Arthur avec Lucius Artorius Castus[2]. L’hypothèse était assez osée car elle remettait en cause les sources traditionnelles : l’ Historia Regum Britanniae (L’histoire des rois de Bretagne) de Geoffroy de Monmouth (terminée vers 1136) qui voyait Arthur comme un roi breton mort en 542 ou l’ Historia Brittonum (l’Histoire des Bretons rédigée par Nennius vers 800) ou les Annales Galloises (Annales Cambriae) pour qui Arthur remporta 12 batailles contre des Saxons. Or Lucius Artorius Castus n’a jamais combattu les Saxons.

Ces sources ont toutefois l’inconvénient d’être écrites largement après les événements. Il est en tout cas troublant de constater la ressemblance entre le nom de l’officier romain Artorius et le nom d’Arthur.

Plus récemment, Linda Ann Malcor appuya la thèse de Kemp Malone. Pour elle, il ne fait pas de doutes que les bases de la légende arthurienne proviennent des confins eurasiatiques et ont été en partie apportées en Angleterre par le peuple des Sarmates. Or plusieurs de ces « Barbares » ont justement été enrôlés dans l’armée romaine et établis dans le nord de l’Angleterre alors que Lucius Artorius Castus commandait la région. Aidé de cavaliers sarmates, Castus aurait remporté vers 184 plusieurs victoires contre les Calédoniens et les Pictes qui envahissaient la Grande-Bretagne (Geoffroy de Monmouth raconte d’ailleurs qu’Arthur vainquit non seulement les Saxons mais aussi les Pictes et les Scots) Il serait ainsi devenu une sorte de héros chez les Sarmates.

Si les campagnes militaires d’Artorius ont peut-être inspiré les aventures du légendaire Arthur, on ne peut toutefois pas affirmer que l’officier romain fut la seule source d’inspiration du héros médiéval. Le film Le Roi Arthur partira de cette supposition pour faire les bases de son scénario.


sources wikipedia

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.