Publicité

Publicité
Publicité
Supportez HdM en donnant un peu de temps de processeur, ça ne vous coute rien, cliquez sur "Start Mining" pour donner votre accord
Loading...

Fiches sur les mythes, personnages, les batailles, les équipements militaires. De l'antiquité à l'époque moderne, découvrez l'histoire, commentez et posez vos questions, participez à la vie du site !

Alliés carthaginois : Les Celtes

, par

Les Celtes reconnaissables a leur épée longue, a leur grand bouclier, a leur torque (collier), a leur pantalons... et a leur aspect quelque peu hirsute Les Gaulois, les plus efficaces sans doute, avec leur épée et leur lance, leur casque et leur bouclier. Seuls quelques-uns portaient une cotte de mailles.

Extrait - Tite-Live
L’aspect des Gaulois surprit et remplit d’effroi car, selon la coutume du pays, ils venaient en armes a l’assemblée. Vantant dans leur discours la gloire et la valeur du peuple romain, la grandeur de son empire, les ambassadeurs demanderent aux Gaulois de ne pas laisser l’armée d’Hannibal traverser leur territoire et leurs villes au cas ou elle se dirigerait vers l’Italie ; alors, a ce qu’on raconte, ils partirent d’un tel eclat de rire que les magistrats et les plus agés eurent bien du mal a calmer la jeunesse, si absurde et insolente leur paraissait cette demande : penser que, pour eviter la guerre en Italie, les Gaulois la feraient venir chez eux et qu’ils exposeraient leur territoire aux dévastations pour défendre celui des autres !

Quand le calme fut rétabli, on répondit aux ambassadeurs qu’aucun service rendu par les Romains, aucun outrage de la part des Carthaginois ne justifiait qu’ils se mobilisent pour les Romains contre les Carthaginois. Au contraire ils entendaient dire qu’en Italie on expulsait de leurs terres et de leur pays des peuples de leur race, qu’on éxigeait d’eux un tribut et qu’on leur faisait subir toutes sortes de vexations. Ce fut a peu pres le meme scénario dans les autres assemblées gaulloises et il ne fut pratiquement jamais question d’amitié ou de paix avant l’arrivée a Marseille.


sources Tite Live

histoire militaire des guerres puniques Yann LeBohec ed Du Rocher 1995

Participez à la discussion, apportez des corrections ou compléments d'informations

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recherche dans le site

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.